L’asperge à travers l’histoire

L’asperge est connue à l’état sauvage depuis les Égyptiens qui l’ont représentée sur des fresques.

Les Grecs se sont intéressés aux qualités biologiques et pharmacologiques de l’asperge. Hippocrate l’utilisait pour soigner les diarrhées et les douleurs de l’urètre.

L’asperge contient en effet de l’asparagine reconnue pour ses qualités diurétiques.

Les Grecs ont aussi prêté à la plante des vertus sacrées et aphrodisiaques.

Les Romains ont pour leur part, apprécié ses vertus gustatives. Ils la consommait en entrée ou comme légume d’accompagnement.

L’asperge est tombée en désuétude pendant le Moyen-Age avant de revenir sur les tables royales à partir du XVIe siècle. Elle aurait été ramenée d’Italie par Catherine de Médicis pour son mariage avec Henri II. Elle fut parait il très appréciée de Louis XIV qui en raffolait.

A cette époque, la production était limitée. C’est seulement au XVIIIe siècle, suite à la mise au point des premières variétés que l’asperge commença à être produite en grande quantité.

Publicités
Achetez vos asperges à la ferme !
Vente asperges à la ferme
Inscrivez-vous à notre Newsletter !
Inscription Newsletter
Venez cueillir vos fraises !
Cueillette de fraises à la ferme